Hypnothérapeute,  praticien en psychothérapie et psychanalyste, j’ai la possibilité de passer de la psychologie conventionnelle aux thérapies brèves et alternatives.

L’essentiel dans ces techniques thérapeutiques est d’ouvrir une voie d’accès à l’inconscient pour le consultant. Cette voie d’accès peut être ouverte même si le consultant  évoque verbalement ses ressentis. C’est flagrant en hypnose conversationnelle et en hypnose partielle.

L’hypnose n’est toutefois pas une technique magique. Il est quelques fois nécessaire d’avoir recours à des techniques issues des thérapies brève.  La Programmation Neuro Linguistique (PNL) permettra de travailler dans le mouvement (positions perceptuelles) et notamment d’éradiquer des croyances limitantes. L‘EMA/AMO (Actualisation par les Mouvements Oculaires) aidera à baisser la charge émotionnelle. La libération de certaines émotions invalidantes pourra se faire sans que le consultant n’ait à prononcer un seul mot, s’il ne le souhaite ou ne le peux pas. D’autres techniques comme le magnétisme, la radiesthésie ou encore la lithothérapie ou l’énergie qu’elle soit lumineuse ou sonore, sont des compléments parfois essentiels dans la stratégie thérapeutique.

Hypnose, magnétisme et bols chantants sont des techniques complémentaires à un cure psychanalytique ou à un travail en psychothérapie.

C’est en observant mes consultants que je me suis rendu comptée leur degré de suggestibilité en fonction de telle ou telle technique. En fait les blocages émotionnels sont pour moi la clef de notre travail thérapeutique. Une émotion n’est pas autre chose qu’une énergie. Alors, en tant que psychanalyste, je pourrai tourner très longtemps autour du sujet pour lui faire exprimer ce qu’il a de refoulé dans son inconscient. Je vois s’exprimer physiquement, des émotions qui montent … et qui ne sortent pas. Alors on continue l’analyse en prenant un chemin de contournement puis on y revient. Parfois cela fonctionne très bien dans un délai relativement court. D’autres fois c’est plus compliqué et le sujet risque de se décourager. Il peut aussi prendre plaisir à éviter d’affronter une souffrance qu’il sait très bien avoir identifiée.

Il peut être temps d’utiliser une autre technique

Lla régression en âge en hypnose, le rééquilibrage des chakras en magnétisme ou le recentrage des corps du consultant par l’utilisation d’un énorme bol chantant en cristal givré, voire pratiquer un peu de lithothérapie sont des alternatives crédibles et efficaces.

Voilà donc les techniques nouvelles dans mon activité qui s’insèrent parfaitement tant dans une cure psychanalytique (a-symptomatique) que dans un travail en psychothérapie (symptomatique). L’hypnose est alors un outil excellent à côté d’autres tout aussi intéressants. Une séance peut très bien mettre en oeuvre plusieurs d’entre elles. C’est même préférable de mon point de vue.

Il est parfois nécessaire de faire une séance complète de magnétisme ou autre. L’objectif est retrouver le chemin du bien être et surtout de l’Être … Bien.

 

 

Bruno Ferreyrol, Hypnothérapeute, Charente